10 conseils pour bien choisir ses produits cosmétiques

produits de cosmétique toxique

Le soin du visage est un peu plus délicat que celui des autres parties du corps. Mais, le choix des produits cosmétiques doit toujours se faire avec la plus grande vigilance.

Produit cosmétique conventionnel, naturel ou bio, il n’est pas toujours aussi facile de s’y retrouver. Voici

10 conseils et astuces pour vous éclairer au mieux dans le choix de vos produits cosmétiques.

  1. Prendre l’habitude de vérifier la liste des ingrédients

La toute première technique pour bien choisir ses produits cosmétiques et de lire la liste des ingrédients du produit. Mais encore faut-il savoir les lire. Généralement, le composant d’une crème de beauté est indiqué par ordre de quantité.

L’ingrédient présent en très grande quantité est le premier évoqué. Retenez votre attention sur les 4 à 5 premiers ingrédients. Ce sont les substances qui composent essentiellement vos produits.

  1. Se méfier des questions marketing

Lors du choix de votre produit cosmétique, vous devez avant tout vous méfier des stratégies marketing présentées par les marques. Elles peuvent être exprimées par des publicités sur les emballages ou ailleurs.

On retrouve actuellement le phénomène du greenwashing qui n’est pas toujours vérifié. L’image écologique que certaines marques de produits cosmétiques véhiculent est trompeuse et dont il faudrait que vous vous méfiiez.

  1. Savoir repérer les produits toxiques

Pour l’achat d’un meilleur produit cosmétique, vous devez vous constituer un vocabulaire assez riche, surtout au niveau des ingrédients. Cela vous permettrait de repérer les produits assez toxiques.

On parle essentiellement des composants tels que les sels d’aluminium, le phénoxyéthanol (qu’on retrouve très souvent dans les gels douche et les shampoings par exemple). Renseignez-vous davantage avant l’achat d’un produit.

  1. S’orienter vers un institut de beauté professionnel

Lorsque vous n’avez ni le temps ni la patience de déceler les ingrédients du produit cosmétique à choisir, n’hésitez pas à vous orienter vers un professionnel. Ce dernier peut parfaitement vous conseiller sur les produits cosmétiques adaptés à votre type de peau et à vos besoins.

Si vous avez du mal à dénicher l’institut de beauté vers qui vous orienter, des plateformes comme https://www.planity.com/ peuvent vous aider et vous permettent même de solliciter un rendez-vous en ligne.

Vous n’avez qu’à choisir la prestation (manucure, brushing, coloration, coiffure mariage, etc.) qu’il vous faut et votre ville.

  1. Privilégier les ingrédients d’origine naturelle et biologique

Un produit naturel n’est pas forcément bio. Mais quand le produit cosmétique est bio, il est forcément naturel. Toutefois, il faut également rester prudent en ce qui concerne les labels bio. Le mieux serait de se renseigner à leurs propos avant d’en choisir un. Ces produits bio ne contiennent ni des conservateurs ni des colorants.

En plus de préserver la santé de votre peau, ils prennent également soin de l’environnement.

  1. Tenir compte du pH de la peau

Le pH de la peau est surtout question de l’acidité de la peau. Pour notre épiderme, il est environ de 5,5. Il faut donc que vous privilégiiez un produit présentant à peu près le même pH. Un tel produit permet surtout de préserver l’équilibre cutané.

De cette façon, vous ferez moins face à des réactions allergiques.

  1. Savoir que les parabens ne sont pas toujours mauvais pour la santé

Désormais, on vend de plus en plus des produits cosmétiques sans paraben. Pourtant, ce conservateur n’a pas toujours des effets nocifs pour notre peau. Ils sont destinés tout particulièrement à éviter toute prolifération bactérienne et microbienne.

Ses effets cancérigènes, quant à eux, ne sont pas démontrés. Dans tous les cas, on ne peut plus utiliser qu’un seul type de paraben et en quantité très limité.

  1. Se pencher sur les dates de péremption des produits cosmétiques

Parfois, il nous est impossible de voir les dates de péremption des produits cosmétiques. Tout simplement parce qu’ils se conservent très longtemps à comparer aux produits alimentaires. La péremption des produits de beauté est essentiellement à compter à partir de sa date d’ouverture.

Et là encore, ils peuvent se conserver entre 3 mois à 3 ans après leur ouverture. N’hésitez pas à vous référer aux indications inscrites sur le produit.

  1. S’intéresser à la réalité des produits dits hypoallergéniques

Parmi les indications sur les produits cosmétiques censés nous rassurer, on retrouve également la mention « hypoallergénique ». Aucune obligation de résultat n’est pourtant exigée derrière cette mention. Raison pour laquelle, il vaut mieux redoubler d’attention.

Elle peut parfois n’être qu’une facette marketing et qu’il n’y a vraiment pas de données spécifiques qui nous permettent de la justifier. C’est ainsi qu’il est toujours important de demander conseils auprès des professionnels.

  1. Se demander sur la législation des cosmétiques

Les produits cosmétiques sont régis par une législation européenne. Elle englobe essentiellement le nombre de composants interdits et classés cancérigènes. Elle indique également la quantité requise pour telle ou telle substance, etc.

Elle est notamment destinée à protéger les consommateurs qui ont le droit de signaler les effets indésirables relatifs à l’utilisation d’un soin de beauté donné.